[ le fil ]

vous savez, ces chansons, celles qu’on écoute le cœur serré mais qu’on aime tellement ? À la maison, on écoute Souchon, Alain Souchon et ses mélodies d’amour. Foule Sentimentale ou Parachute Doré, il nous donne toujours envie de danser. Et si celle là me fait souvent pleurer, c’est parce qu’elle raconte l’histoire d’un doux fil, celui qui nous lie, nous relie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s